Lalou multi

2007, Lalou Roucayrol crée Lalou Multi avec pour objectif la construction de son premier Multi50 avec lequel il partirait faire un tour du monde à l’envers. Sa volonté de toujours s’inscrire dans la transmission et dans l’innovation aboutit en 2009 à la signature d’un partenariat avec le Conseil Régional d’Aquitaine qui va lui permettre de travailler dans ce sens. 2010 va voir s’opérer un véritable virage: le trimaran a été perdu au cours de la Route du Rhum, Lalou plus déterminé que jamais se lance alors l’incroyable défi de reconstruire. En mieux. En plus rapide encore.

Alors que le cargo GSM ramène les naufragés du Rhum, en Médoc, le projet du nouveau Multi 50’ prend forme avec, dans le viseur, la Course du Rhum 2014. Au delà de la prouesse technique nécessaire pour développer ses performances, il doit permettre le développement du processus de construction «infusion époxy fibres de verre/carbone one shot»

Avec le soutien de la Région Aquitaine et l’arrivée de Quentin Vlamynck que Lalou initie à la course au large, la formidable aventure peut commencer!

Le chantier durera de novembre 2011 à jusqu’en mars 2013, date à laquelle le trimaran il est mis à l’eau.

Entraînements, performances, essais… Lalou est prêt. Avec Arkema, il termine second de la Route du Rhum 2014 : une victoire qui couronne des années de travail, de recherches et de confiance, mais aussi le courage et la pugnacité de Lalou.

1992 Naissance de Quentin Vlamynck qui commencera à naviguer dès l’âge de 10 ans sur le lac de Biscarosse dans les Landes avec ses parents. La passion et la certitude qu’il fera de la voile son métier arrivent vite. Au lycée de la mer il démarre les régates, se familiarise avec le maniement de bateaux plus conséquents et devient moniteur de voile dans son club, à Biscarosse.
2011 La rencontre avec Lalou Roucayrol va changer la donne: une semaine avant sa rentrée en BTS, il prend la décision de rester à côté du navigateur et participe activement à la construction du nouveau bateau sur lequel il s’entraîne plein pot avec, à l’horizon, la Route des Princes. En 2014, Quentin arrivera cinquième au classement général des Sables-Les Assores-Les Sables et premier des bizus!!

Aujourd’hui, arborant avec fierté et plaisir les couleur d’Arkema, il reconnaît avoir trouvé en Lalou, au delà de son rôle de mentor, la dimension d’un homme de valeurs et d’une grande humanité.

L’Ecurie Lalou Multi

LE TEAM

  • Fabienne Baron-Roucayrol, Team et project Manager : c’est sur elle que repose l’organisation générale des préparations et des courses.
  • Etienne Carra, grand spécialiste des gréements et 2ème préparateur d’Arkéma, il a rencontré Lalou en janvier 2013 et depuis ne se sont plus quittés.
  • Grégoire Havel a lui aussi rejoint le Team en 2013, venu de l’entreprise Strato Compo en Médoc, c’est le référent pour toutes les questions d’ordre mécanique et de composites.
  • Dominque Labeyrie, préparateur d’Arkéma et préparateur historique de Lalou Roucayrol Skipper. Ils ont vécu et partagé des moments durs, des retournements, des chavirages… et des moments d’émotions et de joie aussi. Il y a entre Lalou et celui qu’on appelle Dom’s, ce que l’on appelle une « relation particulière »

LES MOUSQUETAIRES !

  • Amaury Duflot : le bien nommé! L’ami bordelais adore la mer, il est en charge des Relations Publiques et de l’ensemble des événements. Que tout soit nickel au moment des officiels: c’est son business et il le connaît bien !
  • Eric Mas : issu de l’école Météo Consult, c’est le routeur et forcément complice de Lalou Roucayrol depuis vingt ans. Entièrement dévoué à la cause, Eric ne se consacre qu’à Lalou et le guide vers la meilleure route à prendre en fonction du vent, de la mer et des conditions atmosphériques. Pacte confiance
  • Vincent Olivaud : En charge de la communication, des médias et et du web, passionné de voile, il a croisé la route de Lalou au cours d’un Vendée Globe. Précis, exigeant et créatif, la course au large version 2.0, c’est lui.
  • Maxence Peyras : c’est le basque ! C’est le preneur d’image, c’est le capteur des instants de poésie comme des sensations fortes. C’est le magicien de l’effet émotion et le virtuose de la réalisation. Coup de foudre réciproque pendant la Jacques Vabre 2009.