Comment augmenter l'inertie d'une maison ?

Pour augmenter l'inertie thermique d'un logement on peut opter pour un mur trombe, ou pour un mur masse. Un mur Trombe est un mur en pierre, en briques ou en béton placé à quelques centimètres de la vitre. Ce mur à forte inertie accumule le rayonnement solaire du jour et le restitue pendant la nuit. Comment avoir une bonne inertie thermique ? La mise en place d'une isolation par l'extérieur sur des murs en matériaux lourds est donc la solution la plus efficace pour avoir une bonne inertie et un déphasage intéressant (jusqu'à 12h). A l'inverse, l'isolation par l'intérieur est à éviter au maximum.

Quel matériau conserve le mieux la chaleur ?

Des matériaux qui stockent la chaleur : terre, pierre, brique et béton. Les matériaux denses à forte capacité thermique comme la terre (pisé, bauge, brique de terre comprimée), la pierre, la brique, le béton conviennent pour cet usage. Quelles sont les solutions constructives pour qu'une construction gagné en inertie ? 1°) Réaliser des murs de refend augmente l'inertie de la maison. Ceux-ci peuvent être construits en utilisant du plus inertiel au moins inertiel : béton, brique, bois. Il est également possible de faire un mur masse, ou un mur Trombe pour également stocker la chaleur.

Lire également :  Pourquoi il ne faut pas dormir la tête au sud ?

Qu'est-ce que le déphasage d'un isolant ?

Le déphasage thermique d'un isolant représente la capacité d'un matériau à retenir la pénétration de la chaleur. En d'autres termes, il s'agit du temps nécessaire à la chaleur pour traverser l'isolant et différer les variations de température au sein de votre logement.

Comment accumuler de la chaleur ? Tu prends deux bidons de 20 litres d'eau soit 40 litres d'eau. Dans la journée, tu mets ces deux bidons en plein soleil. L'eau va monter par exemple à une temperature d'environ 50°C. La nuit, cette eau peut libérer de la chaleur jusqu'à environ 20°C.

Quels dispositifs offre une inertie thermique conséquente dans le logement ?

Les matériaux de construction utilisés influencent considérablement l'inertie thermique du bâti. Selon les techniciens, les matériaux lourds sont les plus intéressants. C'est le cas du béton, du bois de charpente, de la pierre, de la terre cuite et de la brique alvéolée. Quel est le meilleur isolant contre la chaleur et le froid ? La recommandation des experts est l'utilisation de la laine de bois, car son inertie peut atteindre 12 heures et qu'elle a une faible conductivité thermique (0,040 W/m.K). Pour isoler contre la chaleur, cet isolant s'applique aux planchers et aux murs, jusqu'aux combles et à la toiture.

Lire également :  Quelle est la meilleure bûche de ramonage ?

Comment se forme un pont thermique ?

Ce genre de faille peut être dû par exemple à une mauvaise conception de l'ouvrage, à l'installation d'équipements peu performants ou à l'utilisation de matériaux de faible qualité ou inappropriés. Il peut aussi être causé par l'humidité (champignons, moisissures) ou un chauffage et une climatisation excessifs.

C'est quoi l'inertie d'un radiateur ? L'inertie est la capacité d'un matériau à accumuler de la chaleur et à la restituer ensuite en douceur durant plusieurs heures.