Est-ce qu'on peut rattraper la mononucléose ?

Sa transmission reste alors possible. Lorsque le malade est guéri, le virus reste toute sa vie dans ses ganglions, sans provoquer de récidive de la mononucléose. Qu'est-ce que la mononucléose chronique ? La mononucléose infectieuse est une maladie infectieuse, virale, bénigne et fréquente. Très contagieuse, elle se transmet par la salive d'où son nom de « maladie du baiser ». Le plus souvent sans aucun signe, elle peut être responsable d'une fatigue intense, ou d'une angine avec de la fièvre et des ganglions du cou.

Quelle maladie ressemble à la mononucléose ?

Un autre virus, le cytomégalovirus (CMV), provoque une maladie identique à la mononucléose, sauf que les tests sanguins pour le VEB sont négatifs. Certains médecins peuvent décider de ne pas rechercher le virus dans le sang, car la confirmation de sa présence ne changera pas beaucoup sa conduite.

Comment savoir si on est immunisé contre la mononucléose ? recherche d'anticorps IgG EBV-VCA et IgG EBNA en cas d'infection plus ancienne et le sujet est déjà immunisé. La présence d'IgM et d'IgG confirme le diagnostic d'une maladie actuellement en cours, lorsque les IgM ne sont plus présents, alors le sujet devient immunisé.

Lire également :  Comment soulager son dos avec un ballon ?

Quand faire test mononucléose ?

Le MNI-test est réalisable dès les premiers jours de la maladie. Pour mieux comprendre : la mononucléose infectieuse, aussi appelée « maladie du baiser », est une maladie provoquée par un virus appelé Epstein-Barr virus.