Quel est le message de Tartuffe ?

Le Tartuffe de Molière dénonce l'hypocrisie religieuse, les faux dévots, c'est à dire ceux qui détournent la religion pour servir leurs intérêts personnels. Néanmoins, il est difficile de ne pas voir dans cette pièce une critique de la religion également. Comment est Orgon ? Orgon apparaît comme un homme ridicule tout occupé à penser à Tartuffe. Le personnage de Dorine se montre très ironique. C'est une servante, mais elle n'hésite pas à se moquer de son maître (très souvent le cas dans les comédies de Molière).

Qui a volé l'argent d'Harpagon ?

Il vient de se rendre compte que sa chère cassette de dix mille écus d'or a été volée. Juste avant, nous avons appris que La Flèche, le valent de Cléante, a volé le précieux trésor d'Harpagon. Comment Appelle-t-on un long passage dit par un seul personnage ? Un monologue correspond à une prise de parole relativement longue d'un personnage seul sur scène qui se parle à lui-même. Une réplique prononcée seulement à l'attention du public et en cachette des autres personnages s'appelle un aparté. Il s'appelle ainsi car il est souvent accompagné de la didascalie « (à part) ».

Lire également :  Ou cas ou ou au cas où ?

Comment s'appelle le fait qu'un personnage parle seul sur scène ?

Soliloque (n. m.) : discours qu'un personnage seul sur scène se tient à lui-même. Comment Molière se moque d'Harpagon ? Le comique de mots : les répliques des personnages sont amusantes car il y a de nombreuses répétitions, des jeux de mots et parfois même des injures. Le comique de caractère : Molière se moque de l'avarice d'Harpagon. Le comique de situation : Harpagon ignore qui est réellement Valère. On appelle cela un quiproquo.

Pourquoi Molière utilise le rire ?

Que le rire soit son expression, c'est sa gloire toute neuve, son blason redoré par la poétique de Molière : la difformité et l'erreur qu'il décèle ne le contaminent plus, tout glorieux qu'il est de constituer au contraire de critère lumineux de la vérité retrouvée.

Quels sont les trois types de comiques ? Autodérision (rire de soi-même et de ses propres défauts) 2. Comique de caractère (comique fondé sur l'exagération d'un défaut humain) 3. Comique de gestes : comique fondé sur des gestes exagérés comme des grimaces 4. Comique de l'absurde ou nonsense (humour fondé sur l'absence de logique) 5.

Lire également :  Comment dire bien venu ?

Quels sont les effets comiques ?

  • les effets de rupture, de décalage, de surprise ou d'exagération ;
  • la répétition de mots, de phrases, de situations ;
  • les quiproquos et jeux de mots...